Café citoyen #16 – mardi 9 février 2016 – Quel travail ferait-on si un revenu de base était garanti

Pour cette prochaine édition, on change exceptionnellement notre approche pour parler d’un sujet un peu moins local : on avait envie de parler d’un thème d’économie et nous avons rencontré le groupe local lillois du MFRB (mouvement français pour un revenu de base) qui nous ont convaincu d’aborder le sujet.

Le revenu de base, salaire à vie, revenu universel ou allocation universelle, on en parle de plus en plus en ce moment, et on le teste dans des régions et pays en nombre grandissant ! Quand ça, où ça ? Dès 1792, le philosophe Thomas Paine lance « Sans revenu, pas de citoyen. » à la tribune de l’Assemblée Nationale. Aujourd’hui, on consulte la population par référendum en Suisse (2016), on en étudie la faisabilité en Aquitaine (2015). On l’expérimente dans la ville de Dauphin au Canada (1974 à 1979), dans 4 expérimentations aux Etats-Unis (1968 à 1982), dans le village de Otjivero en Namibie (2008), dans le village de Quatinga Velho au Brésil (2008 à 2014), à Ghodayhurd et Jagmal Pipalya, 2 villages isolés en Inde (2011 à 2013), dans 30 municipalités des Pays-Bas (2016), en Finlande (2016). Et encore plus étonnant, on l’adopte comme en Alaska (depuis 1981) ou en Finlande, dernier pays qui a fait parler de lui dans la presse, où il sera instauré en 2017…

C’est une idée très surprenante qui réussit le tour de force de trouver ses soutiens dans des courants de pensée de gauche, radicaux, écologiques mais aussi plus inattendus à droite, chez les libéraux. Elle mérite donc qu’on s’y intéresse d’un peu plus près. Elle s’appuie sur 4 principes :

  • Garantir l’existence et permettre la participation sociale

  • Constituer un droit individuel

  • Être versé sans avoir besoin de prouver un dénuement quelconque

  • Ne pas impliquer l’obligation de travailler

C’est un thème qui interpelle tout le monde et amènera un débat riche pour notre prochain Café citoyen. Isabelle du MFRB viendra nous expliquer et témoigner de leur action locale.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici quelques idées qu’on croisera sûrement au détour de nos échanges :

Le marché du travail ne pourra plus assurer l’intégration de toute la population. Nous entrons dans une ère où la croissance économique ne signifie plus forcément création d’emploi. Quel travail feriez-vous si votre revenu était assuré ? Ce revenu va t-il supprimer des contraintes indispensables et saper la volonté de mener des études, de pousser ses qualifications, de travailler, de tendre vers la performance, de développer son capital humain ? Seul le travail rémunéré apporte t-il une contribution méritoire à la société ? Des économistes confirment que le financement est acquis ; la difficulté n’est pas le financement, c’est la liberté.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi aller sur le MFRB ou aller voir ce documentaire helvético-germanique qui a fait le tour des salles et des réseaux sociaux depuis 2008 : « Le revenu de base – une impulsion culturelle »

Venez nombreux le mardi 9 février participer au débat !

original: http://le-collectif.org/2016/01/cafe-citoyen-16-mardi-9-fevrier-2016-quel-travail-ferait-on-si-un-revenu-de-base-etait-garanti/

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Todo conteúdo sob Licença ⒶRobinRight - ReCivitas